Forum sur la série américaine THE L WORD
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
packpass
Dingo
Dingo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5102
Age : 34
Localisation : Une ville qu'on dénomme : la ville R... Violette ?!
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Sam 5 Avr 2008 - 14:05



Des films LGBT qu'on connait, qu'on a vu ... mais c'est pas tout ... et si on en parlait ? !!



Liste à compléter


Edit 3 : 05/01/10 (page 10)


101 Reykjavik
2 secondes
4 minutes
48 Shades
A cause d'un garçon
A mi madre le gusta las mujeres
A Village Affair
Adam & Steve
Affinity
After Sex
Aimée et Jaguar
Alice
All Over Me
Amour de femmes
Anne Trister
Another Gay Movie
April's Shower
Bar girls
Beautiful Thing
Beignets De Tomates Vertes
Benzina
Better than chocolate
Bound
Boys don't cry
Boys on the side
Breaking up really sucks
But i am a cheerleaders
Butterfly, original : Hu die
Butterfly kiss
Caged
Candy Rain
Ce que je sais d'elle d'un simple regard
Choses secrètes
Claire of the moon
Chutney Popcorn
Comme les autres
Comme un garcon
C.R.A.Z.Y
Créatures célestes
Crustacés et Coquillages
De l'autre côté, The Edge of Heaven
D'un amour à l'autre
Dans la peau d'une blonde
D.E.B.S
Desert Hearts
Desperate Remedies
Do I Love you?
Drifting Flowers
Eating Out
El Niño Pez
Electrochocs
Elles aiment les femmes
Eros thérapie
Eulogy
Everything Relative
Fabulous! The Story of Queer Cinema - documentaire
Family affair
Faut-il tuer sister George
Finding Kate
Fingersmith (du bout des doigts)
Finn's Girl
Fire
Floored By Love - Dira-t-elle oui ?
For the Bible Tells Me So - documentaire
Forbidden Love: The Unashamed Stories of Lesbian Lives - documentaire
Frida
Fucking Amal
Gaudi Afternoon (2001)
Gazon maudit
Gia
Girl Play
Go Fish
Goldfish Memory
Gray Matters
Hardcore
Heavenly creatures
High Art
I Can't Think Straight
Imagine me and you
Intentions
It's Elementary: Talking About Gay Issues in School - documentaire
Itty.bitty.titty.committee
Je t'aime moi non plus (+16)
Je te mangerais
Johnny Greyeyes
julie.johnson
Juste un peu de réconfort
Juste une question d'amour
Krampack
Kissing Jessica Stein
L'amant bulgare
La confusion des genres
La couleur pourpre
La mauvaise éducation
La nina santa
La pirate
La répétition
La rumeur
La tentation d'Aaron
La tentation de Jessica
La tourneuse de pages
Late Bloomers
Laurel Canyon
Le hasard fait bien les choses
Le secret de Brokeback mountain
Le secret de Jane
Legaturi bolnavicioase
Les anges exterminateurs (+16)
Les corps ouverts
Les filles du botaniste
Les filles ne savent pas nager
Les roseaux sauvages
Lesbian Vampire Killers
Lianna
Los dos lados de la cama, Queen Size Bed
Losing Chase
Lost and Delirious, Rebelles
Love & Suicide
Love my life
Love sick
Loving Annabelle
Madame and Eve (+18)
Maggie et Annie
Mango Kiss
May
Milk
Monster
Mulholland Drive
My own Private Idaho
My summer Of Love
Mysterious Skin
Naked Weapon
Naissance des pieuvres
New.Best.Friend.(2002), Amitié dangereuse
Nina's Heavenly Delights
One night stand ( +18)
Oublier Cheyenne
Out At The Wedding
Out of Season
Shortbus
Paragraphe 175 - documentaire
Personal Best
Poltergay
Pourquoi pas moi
Prayers for Bobby
Prey For Rock & Roll
Priscilla, Folle du désert
Puccini for beginners
Pusinky.2007
Rebecca
Reform school girl
Respire
Revoir Julie
Robin's Hood
Sancharram - Un amour secret
Sappho
Saving face
Sebastian
Serving in Silence: The Margarethe Cammermeyer Story
Sex Revelations, original : If these walls could talk
She Hate Me
So Close
Some Prefer Cake
Sordid Lives
Spider Lilies
Summer Storm
Surrender
Tan de repente
Taxi zum Klo (+16)
The celluloid Closet
The girl
The guitar
The Gymnast
The hours
The Incredibly True adventure of two girls in love
The Investigator
The Journey
The World Unseen
Thelma et Louise
Therese et Isabelle
Tick Tock Lullaby
Tipping the velvet
Tous les papas ne font pas pipi debout
Transamerica
Treading Water
Tu m'aimes
Twice a Woman
Un amour inattendu
Un été à Berlin
Un fils
What's Up, Scarlet?
When night is falling
Whole.New.Thing
XXY
Yossi & Jagger


Impliquant ou allusion à un personnage / histoire gay
8 femmes
Caramel
La corde
L'inconnu du Nord-Express
Soeur Sourire

...


Liens :

http://thellove.com/
http://breezie.over-blog.net/
http://cinelez.com/


Dernière édition par packpass le Mer 6 Jan 2010 - 0:55, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
packpass
Dingo
Dingo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5102
Age : 34
Localisation : Une ville qu'on dénomme : la ville R... Violette ?!
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Dim 6 Avr 2008 - 11:33

Alors pour faire honneur au cinema espagnol voici un film sympa à regarder et avant tout assez drole ...

Ma mère préfère les femmes (surtout les jeunes...)

Acteurs :

Leonor Watling, Rosa Maria Sarda, Maria Pujalte, Sylvia Abascal, Eliska Sirova, Chisco Amado, Alex Angulo, Aitor Mazo

Résumé :
Quand Elvira et ses soeurs Jimena et Sol apprennent que le nouvel amour
de leur mère est une jeune femme, elles tentent de réagir en femmes
modernes. En vain. La nouvelle vient de briser leurs schémas familiaux
et sexuels. Foin des bonnes intentions, elles s'embarquent dans une
aventure délirante afin de séparer leur mère de sa nana...

Ce ne sont pas les parents qui refusent
l'homosexualité de leurs enfants, mais le contraire. On assiste donc
aux réactions de trois jeunes femmes à la tolérance suspecte.

Bande annonce :
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18673832&cfilm=48086.html
Revenir en haut Aller en bas
Rockeuse
Addict
Addict
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4769
Age : 24
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Dim 6 Avr 2008 - 23:05

J'ai bien aimé ce film :3: .
Revenir en haut Aller en bas
clem-kko
Pipelette
Pipelette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2072
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Lun 7 Avr 2008 - 21:10

tient, un autre film a regarder! je vais voir ca de plus prés^^
Revenir en haut Aller en bas
lolVstein
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13872
Age : 53
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Mer 9 Avr 2008 - 15:25

Le secret de Brokeback mountain de Ang Lee 2006

Eté 1963, Wyoming.Deux jeunes cow-boys, Jack et Ennis, sont engagés pour garder ensemble
un troupeau de moutons à Brokeback Mountain.Isolés au milieu d'une nature sauvage, leur complicité se transforme lentement
en une attirance aussi irrésistible qu'inattendue.A la fin de la saison de transhumance, les deux hommes doivent se séparer.Ennis se marie avec sa fiancée, Alma, tandis que Jack épouse Lureen.Quand ils se revoient quatre ans plus tard,
un seul regard suffit pour raviver l'amour né à Brokeback Mountain.


Gazon maudit :
Laurent et Loli forment un couple heureux qui vit bourgeoisement
dans une petite ville du Sud. Mais un jour Marijo tombe en panne avec
son camping-car, juste devant leur maison. Laurent et Marijo n'ont
qu'un point en commun : ils aiment tous les deux les femmes...
Revenir en haut Aller en bas
beTteInlove***
Néophyte
Néophyte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 433
Age : 30
Localisation : du nord
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Mer 9 Avr 2008 - 17:19



Loving annabelle:

Après avoir été une nouvelle fois virée d’un lycée, Annabelle, aussi
sexy que rebelle, se retrouve dans un pensionnat catholique pour jeunes
filles. La directrice demande à Simone, enseignante en littérature, de
surveiller de près cette étudiante sulfureuse qui ne cache pas son
attirance pour les femmes. Simone, plutôt collet monté, vit une
relation conventionnelle avec son fiancé, mais l’arrivée d’Annabelle va
réveiller chez elle un amour passé et libérer ses pulsions refoulées.


je m'en lasse pas... super film ...
Revenir en haut Aller en bas
packpass
Dingo
Dingo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5102
Age : 34
Localisation : Une ville qu'on dénomme : la ville R... Violette ?!
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Mer 9 Avr 2008 - 18:21

j'ai bien aimé aussi ce film annabelle est sensationnelle pour son age ... moarf ! et la prof je sais plus son nom j'aime sa petite timidité ... et jolie comme tout ...

Gazon maudit c'est drôle mais eu ... ala

par contre Le secret de Brokeback mountain, jamais vu il est bien ?
Revenir en haut Aller en bas
L
Dingo
Dingo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6465
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Mer 9 Avr 2008 - 18:55

packpass a écrit:
par contre Le secret de Brokeback mountain, jamais vu il est bien ?

Je te le recommande, une de plus belles histoire d'amour du cinéma, très intense et bouleversant
Revenir en haut Aller en bas
packpass
Dingo
Dingo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5102
Age : 34
Localisation : Une ville qu'on dénomme : la ville R... Violette ?!
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Jeu 10 Avr 2008 - 14:08

oki je crois que je l'ai vu sur mon super site de ........... chut .. donc un soir vu qu'il n'y a jamais rien a la tv ... :D
Revenir en haut Aller en bas
crazyfrog
Pipelette
Pipelette


Féminin
Nombre de messages : 1525
Age : 41
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Jeu 10 Avr 2008 - 22:27

L a écrit:
packpass a écrit:
par contre Le secret de Brokeback mountain, jamais vu il est bien ?

Je te le recommande, une de plus belles histoire d'amour du cinéma, très intense et bouleversant

Je te suis, ce film est magnifiquement servi par un duo de jeunes acteurs brillants qui parle une fois n'est pas coutûme de l'homosexualité masculine. L'histoire de deux cow-boys américains et amoureux, dans un décor grandiose de montagne, d'une beauté à vous couper le souffle. Film bouleversant qui m'a profondémment émue que je recommande donc vivement.

Petite pensée pour Heath Ledger disparu trop tôt à l'âge de 29 ans le 22 janv 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Loga
Addict
Addict
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4012
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Jeu 10 Avr 2008 - 22:30

Oui je confirme aussi Brokeback moutain c'est vraiment bien !!

Sinon là je viens de regarder Caramel. Alors ce n'est pas à proprement parler une histoire lesbienne lol Mais il y a un personnage (Rima) qui l'est ! Son histoire dans le film n'est pas approfondie : cela se limite a des jeux de regard avec une femme. Mais bon je trouve que c'est toujours une ouverture d'esprit d'avoir des personnages gay ou un sujet touchant à l'homosexualité dans un film !
Revenir en haut Aller en bas
L
Dingo
Dingo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6465
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 11 Avr 2008 - 17:34

Et bien sur tous les films de Pedro Almodovar ! :3:
Revenir en haut Aller en bas
packpass
Dingo
Dingo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5102
Age : 34
Localisation : Une ville qu'on dénomme : la ville R... Violette ?!
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 11 Avr 2008 - 19:46


Citation :
Et bien sur tous les films de Pedro Almodovar !
tout a fait d'accord un film d'ailleurs : la mauvaise éducation ... beau film je le conseille


acteurs :
Avec : Melonie Diaz (Anna), Nicole Vicius (Sadie), Carly Pope (Shuli), Colette Divine (Holly), Danica Dias (Cheri), Bruce Cronander (Edward), Carla Alapont (Heather), Guinevere Turner (Reporter), Leslie Grossman (Maude), Melanie Mayron (Courtney), Ana Mercedes (Kate), Joel Michaely (Peter), Mircea Monroe (Justine), Miguel Nájera (Roger), Marisa Ramirez (Ellen), Daniela Sea (Calvin), Jenny Shimizu (Laurel), Jimmi Simpson (Chris), Mark Stephen (Kevin), J. Karen Thomas (Pam)

Résumé :
Anna est une jeune fille timide qui vit encore chez ses parents et travaille comme secrétaire dans un cabinet de chirurgie esthétique. Juste après s’être fait larguer par sa copine, elle doit prendre part au mariage de sa soeur. Alors que les préparatifs de la cérémonie la laissent froide, elle croise Sadie, une tagueuse, un soir alors qu’elle sort du travail.

Sadie lui explique qu’elle appartient à un groupe révolutionnaire le C(i)A (Clits in Action) qui souhaite libérer les femmes et changer le monde. Séduite par la liberté et l’indépendance de Sadie, Anna la suit et découvre son groupe de rebelles. Elle intègre la C(i)A et prend part aux opérations commandos.

Petit à petit l’attirance d’Anna pour Sadie grandit mais celle-ci découvre que son amie a déjà une compagne…

Sadie

Anna

un avis qui résume mon avis :
Produit par l’organisation à but non lucrative Power Up à partir d’un budget estimé à environ 2.000.000 de dollars, le long métrage Itty Bitty Titty Committee a été réalisé par Jamie Babbit à qui l’on doit déjà le superbe But I’m A Cheerleader.

Ici, l’histoire se concentre sur une jeune fille timide qui a fait son coming-out à sa famille il y a plusieurs années et tout le monde accepte très bien son homosexualité. Mais après une rupture difficile, alors qu’elle continue à vivre chez ses parents, elle fait la rencontre de la sensuelle, mystérieuse et séduisante Sadie.

Cette dernière l’invite à intégrer leur groupe de doux rebelles et Anna fait la connaissance du reste de l’équipe. Shuli interprétée par Carly Pope est le cerveau du groupe et planifie leurs nouvelles actions, Meat (Deak Evgenikos) est une artiste anarchique qui rêve de vivre de ses oeuvres mais en est encore loin, Aggie jouée par Lauren Mollica est une transgenre en transition.

Les actions du groupe, toujours amusantes et jamais violentes sont hilarantes mais restent méconnus du grand public. Alors que le long métrage se déroule, le spectateur s’attache à ces femmes qui croient en leur révolution et se prend de passion pour ce film lesbien rare d’un genre différent. C’est la première fois qu’un groupe de féministes est ainsi dépeint de manière si juste, amusante et réaliste. De la musique aux vêtements, tout a été pensé et rien n’est laissé au hasard.

Les seconds rôles sont également significatifs puisque l’on repère dès le début Jenny Shimizu en colocataire récalcitrante, Daniela Sea (The L-Word) en ancienne militaire et Guinevere Turner en journaliste.

Un excellent long métrage comme on aimerait en voir plus souvent. Vous sortirez de ce visionnage avec le profond désir de changer le monde dans lequel nous vivons !

Incontournable ! enfin à voir

y'a max de L word dedans

source : http://www.univers-l.com/itty_bitty_titty_committee.html

http://www.power-up.net/ibtc/ibtc.php


BA :
http://fr.youtube.com/watch?v=xadeT5tp2-Q

Revenir en haut Aller en bas
lolVstein
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13872
Age : 53
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 18 Avr 2008 - 8:42

L a écrit:
packpass a écrit:
par contre Le secret de Brokeback mountain, jamais vu il est bien ?

Je te le recommande, une de plus belles histoire d'amour du cinéma, très intense et bouleversant

voui, voui, c'est vraiment superbe et très émouvant...

A voir aussi actuellement: Naissance des pieuvres
L'été quand on a 15 ans. Rien à faire si ce n'est regarder le
plafond. Elles sont trois : Marie, Anne, Floriane. Dans le secret des
vestiaires leurs destins se croisent et le désir surgit. Si les
premières fois sont inoubliables c'est parce qu'elles n'ont pas de lois.


C'est pas un film d'action ni de dialogue, mais c'est une très belle description de la découverte de la sensualité .... very nice !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 2794
Age : 9
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 18 Avr 2008 - 9:21

packpass a écrit:
Gray Matters

Rachel Shelley joue là-dedans :3:

_________________
Oui alors l'Admin est né en 2008 car c'est l'année de naissance du forum et le 8 avril car c'est sa renaissance. D'autres questions ??  
Revenir en haut Aller en bas
packpass
Dingo
Dingo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5102
Age : 34
Localisation : Une ville qu'on dénomme : la ville R... Violette ?!
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 18 Avr 2008 - 15:14

Voila un film que je vous conseille vraiment de voir tellement il est bien fait, l'intrigue réussie et les émotions au rendez vous ...



Mysterious Skin : Synopsis

A huit ans, Brian Lackey se réveille dans la cave de sa maison, le nez en sang, sans aucune idée de ce qui a pu lui arriver. Sa vie change complètement après cet incident : peur du noir, cauchemars, évanouissements...Dix ans plus tard, il est certain d'avoir été enlevé par des extraterrestres et pense que seul Neil Mc Cormick pourrait avoir la clé de l'énigme. Ce dernier est un outsider à la beauté du diable, une petite frappe dont tout le monde tombe amoureux mais qui ne s'attache à personne.Il regrette encore la relation qu'il avait établie avec son coach de baseball quand il avait huit ans. Brian tente de retrouver Neil pour dénouer le mystère qui les empêche de vivre.

Sortie en salles le Mercredi 30 mars 2005
Réalisé par Gregg Araki
Avec : Brady Corbet , Joseph Gordon-Levitt , Elisabeth Shue , Mary Lynn Rajskub ...
Genre : Drame
Annee : 2005 ; Pays : États-Unis


Critique:
Mysterious Skin est un mélodrame après l'heure, au-delà des étiquettes. C'est-à-dire pas vraiment un mélodrame, mais une œuvre dont l'émotion et la sensibilité rares, face à une histoire délicate, font verser des larmes. Un grand film romantique, touchant et grave.



Mysterious Skin est une étoile filante dans la constellation du cinéma : l'adolescence y est un pouls dont on veut entendre les pulsations. Loin de la pente que Larry Clark commençait à dévaler avec Ken Park, où la conscience de l'auteur effaçait le regard complice présent partout dans Kids, à l'opposé de l'exposé théorique de Gus Van Sant dans Elephant, Araki se place là où filmer l'adolescence a toujours été une question d'intervalle, de distance juste et complexe à obtenir. Art de l'interstice et de la proximité, tout est une question de souffle, de battements et de regard lorsqu'on filme l'adolescence pour en montrer ce qui lui appartient, pour être au diapason d'elle.



Mysterious Skin, adapté d'un roman de Scott Heim, raconte l'histoire en parallèle de Neil (Joseph Gordon-Levitt), beau gosse, objet de fantasme conscient et victime de jeux sexuels à l'âge de 8 ans par son entraîneur de base ball, dont il était le « préféré », et de Brian (Brady Corbet), reclus dans le fantasme d'un enlèvement d'extra terrestre pour faire barrière à son traumatisme : deux relations avec ce même coach. Tous deux se sont croisés un soir lors d'une partie à trois singulière avec l'entraîneur. Neil vit alors avec ses souvenirs et se prostitue, fascinant ses amis et ne cessant de vouloir frôler la mort ; Brian cherche la réponse à son mal-être, se lançant sur la piste de Neil pour le réveiller de ses cauchemars.



La grande force de Mysterious Skin tient d'abord à cette absence de discours, à l'effacement du sujet ou à son détournement. Araki ne cherche jamais à discuter la pédophilie, la morale est une affaire qu'il ne filme pas, un point de vue qu'il n'adopte pas. Tout réside dans la grâce d'une caresse propre à sa mise en scène, entre la fascination pour les corps qu'il filme - la beauté nonchalante et lascive de Neil, l'introversion de Brian -, et l'adoption du regard des victimes. Le traumatisme reste en filigrane, à la fois clairement exposé et pourtant filmé avec pudeur et ambiguïté. Mysterious Skin est sensoriel et sensuel, il stigmatise les sens comme si l'expérience liant Neil et Brian trouvait sa source derrière la barrière de la chair. Pas d'accusation, presque pas de point de vue, seule une immense sensibilité, une acuité troublante à filmer des moments dans une complicité parfaite avec ses personnages.



Mysterious Skin rappelle la beauté et la justesse d'un Blue Spring (chef d'œuvre méconnu de Toyoda Toshiaki). Il participe du même lyrisme, garde la même élégance, regarde avec la même poésie flamboyante le cœur de ses kids. Araki ne refuse jamais d'entretenir une certaine fascination pour son monde, qu'il stylise avec romantisme autant par la lumière que par une musique dont le rôle est aussi important que celui les comédiens. Comme Toyoda, Araki travaille l'idée de emotion picture. Chaque élément, une pose, une tenue, un cadre, le décor, un visage, un corps, est intensifié par l'ambiance éthérée des morceaux de Slowdive ou de Cocteau Twins, soulignant les affects et entretenant une altérité constante avec le spectateur. L'image avec la musique est chez Araki à la hauteur des fantasmes de ceux qu'il filme. Marqué, mélancolique, sans cause comme ses rebelles, son cinéma navigue dans les mêmes eaux, connaît par cœur ses visages et en reflète un monde à l'esthétique en parfaite adéquation. Il travaille à dépeindre les histoires de Neil, Brian et ceux qui les entourent en s'appropriant un style où l'ensemble des éléments culturels, la musique, le vidéo clip, le film sont régénérés pour fonder un cinéma singulier et à la fois toujours conforme à ses sources d'inspirations.



Film noué avec le passé, Mysterious Skin réveille aussi les souvenirs de l'époque où il se situe. Petit parcours pour une ou deux générations à peine (1980, 1990), le film d'Araki renvoie par une boîte de corn-flakes ou un jeu vidéo à un monde connu dont la présence fétichisée pour l'occasion force une empathie profonde. Plus qu'un pur effet de mimétisme ou de reconnaissance décalés et mis en scène, le film entretient ainsi une potentielle introspection qui touche notre intimité. Par ce tracé d'un récit extérieur, propre au film, que l'on recueille avec une délicatesse et une violence tout aussi extrêmes que le parcours de Neil et Brian, le film trouve cette distance rare des œuvres où l'adolescence est représentée comme vécu. Entre le cinéma de Nicholas Ray et les teen movies de John Hughes, Araki trouve plus qu'une place à lui, il existe, et c'est beau.



Source : http://www.fluctuat.net/2435-Mysterious-Skin-Gregg-Araki

BA :
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18377924&cfilm=59125.html
Revenir en haut Aller en bas
yuri-girl
Néophyte
Néophyte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 28
Localisation : Ouest Lyonnais
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 18 Avr 2008 - 15:45

Mes préférés c'est "imagine me and you" je le trouve super bien fait et j'aime beaucoup le style de ce film,
après c'est "DEBS", car ça me fait trop rire, et luci diamant est waou super méchante lol.
"but i am a cheerleaders" marant en étant assez sérieux, j'aime pas trop le style du film, mais il m'a beaucoup intéressé
"boys don't cry", oula très dur comme film, (j'ai pas pu regarder la fin), très réaliste (je crois inspiré d'une histoire vraie), très très dure, mais trsè bien fait, j'adore totalement, il est tout gentil au début puis a la fin c'est horrible, je suis heureuse d'avoir vu ce film mais je ne le regarderais pas une seconde fois car il est vraiment trop bien fait et très intense.
Puis arrive aussi "Lost and Delirious" aussi sympa a voir mais pareil je ne le regarderais pas une 2eme foit car la fin est vraiment réaliste mais aussi triste, mais l'histoire est super bien, en tous cas je vous les conseille !
Revenir en haut Aller en bas
Sheperd
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5429
Age : 29
Localisation : Paris et ses environs(95)
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 18 Avr 2008 - 16:46

Moi j'ai vu à l'instant Gray matters! J'ai bien aimé!!!
Je suis tombée sous le charme de Bridget Moynahan! J'ai donc décidé de regarder tous ces films maintenant! LOL
Revenir en haut Aller en bas
fingertips
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Mer 23 Avr 2008 - 23:18

Je ne crois pas avoir vu dans votre liste exhaustive BOUND ! Incontournable avec Gina Gershon tellement wow dans ce film avec la fameuse réplique de violette "si tu ne crois pas ce que tu entends, crois ce que tu sens" en lui glissant sa main dans sa.... aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah

sinon j'ai bien aimé aussi oving annabelle.. entre la prof mimi et hésitante et annabelle belle à croquer et croqueuse.. aie aie aie..

sinon aussi "Rencontre avec Jessica".. C'est +mignon + que sexy mais A VOIR

"better than chocolate"

"Mulholland drive"

"when night is falling"

.. j'ai trouvé un film j'sais + le titre où catherine frot et isabelle carré sont en couple ahahah trop drole, bon c'est mal joué mais drole ! j'adore C frot voilà
Revenir en haut Aller en bas
Loga
Addict
Addict
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4012
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Jeu 24 Avr 2008 - 11:05

Alors les films lesbiens que j'ai vu :

Lost and Delirious : J'ai vraiment adoré, l'histoire m'a beaucoup touchée ! bref j'ai pleuré lol

Better Than Chocolate : Pas mal, ya quelques scènes assez cocasse, sinon je trouve que ca aurait pu être plus aboutit !

But I'm a cheerleader : Ca c'est excellent !. Ca se passe dans les années 60 (ou 70 ? ), les parents d'une ado, pensent qu'elle est homo. Du coup il l'envoie dans un "camp" pour se faire "déshomosexualiser" LOL Et c'est franchement marrant !

Sex Revelations : on parcourt 3 histoires de lesbiennes, a des époques et des ages différents ! C'est pas mal du tout !

Loving Anabelle : C'est vachement bien mais jtrouve que l'histoire entre elles, mets du tempsà démarrer, enfin jlai trouvé trop courte quoi !

The journey : film indien, qui raconte l'histoire de deux amies qui en fait s'aiment et on voit la réaction des parents etc. C'est vraiment pas mal !

DEBS : Bon le film en lui-même est un gros navet ! LOL Mais les actrices sont sexy alors.... lol

Pourquoi pas moi : un film français (avec Johny Halliday ! LOL) qui présente l'histoire d'un groupe d'ami : ya 3 lesb, un homo et une hétéro. Et ils décident de faire venir leur parents respectif pour faire tous leur coming out (même l'hétéro va le faire pour voir la réaction de ses parents lol). C'est pas vraiment bien joué mais c'est pas mal quand meme !
Revenir en haut Aller en bas
fingertips
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 25 Avr 2008 - 14:31

j rectifie ce n'est pas "rencontre avec jessica" mais "la tentation de Jessica" et franchement j'avais adoré !! Loga regarde le !! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Loga
Addict
Addict
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4012
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 25 Avr 2008 - 17:15

fingertips a écrit:
j rectifie ce n'est pas "rencontre avec jessica" mais "la tentation de Jessica" et franchement j'avais adoré !! Loga regarde le !! ;-)

Oui j'avais déja regardé les bandes annonces et ca me disait bien !
Faut que je le trouve lol
Revenir en haut Aller en bas
crazyfrog
Pipelette
Pipelette


Féminin
Nombre de messages : 1525
Age : 41
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: La tentation de Jessica   Lun 5 Mai 2008 - 12:22

fingertips a écrit:
j rectifie ce n'est pas "rencontre avec jessica" mais "la tentation de Jessica" et franchement j'avais adoré !! Loga regarde le !! ;-)

Je confirme que tu as très bon goût ma chère fingertips, et que tu es de très bons conseils. Moi aussi j'adore le film La tentation de Jessica, et en plus c'est une comédie, ce qui dans le genre est plutôt rare. (Il y aussi D.E.B.S. qui a l'air excellent) J'ai passé une super soirée hier grâce à toi, à le regarder donc merci :=D:

J'aime tout dans ce film, les dialogues croustillants, et le casting parfait : Jessica, hétéro paniquée et angoissée, qui me rappelle quelqu'un que je connais. Helen, hétéro aussi, mais on l'oublie très vite, femme rebelle, sûre d'elle et sexy, limite nymphomane, qui craque pour Jessica.

Moi perso je craque pour Helen la brune, qui a un petit côté Gina Gershon et moi j'adore les brunes rebelles :(l)o(l): et aussi les brunes classes en tailleur comme Jennifer Beals... ça n'a rien à voir, je suis comme Jessica... donc pas logique LOL

J'aime beaucoup le couple d'amis homos hommes d'Helen qui sont d'un vulgaire, mais qui me font délirer MDR Ca m'éclate totalement les dialogues. Ce film me parle beaucoup et donc je le conseille à tout le monde pour rigoler, et réfléchir aussi, surtout si on est une Jessica, on qu'on craque pour une hétéro, ce qui doit être souvent le cas.

Bien sûr, Jessica est totalement coincée, manipulée par sa mère (qui dans ce film est juive en plus, donc la totale), limite hystérique avec son dépliant, sa tendance à repousser à plus tard l'échéance, et sa peur irraisonnée, et c'est ça qui est drôle. Bien sûr moi je me demande ce qui se passerait si j'étais à la place de Jessica. Bien sûr je n'aime pas cette fin, je trouve que Jessica finalement, c'est elle la méchante dans ce film, mais je ne peux m'empêcher de penser que ça pourrait être aussi ma vie, et cette fin, ça me rend un peu triste :='(:

Mais je ne suis pas Jessica et j'aime beaucoup leur histoire d'amour, qui prouve que bien que n'ayant rien en commun, on peut vivre ensemble et se compléter. Elles apprennent l'une de l'autre énormément. C'est un déclic qui les fait changer toutes les 2. C'est donc une belle histoire. Et qui se finit par un happy end, qui se discute selon les points de vue, et on est pas obligé d'aimer la fin... L'essentiel est qu'elles soient heureuses toutes les 2 :=):
Revenir en haut Aller en bas
fingertips
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 9 Mai 2008 - 14:12

Ce qui est drole dans ce film c'est la projection qu'on peut y faire quand on est comme bcp d'entre vous... NOVICES !!

Elle vit sa première fois en pleins d choses:

-première fois qu'elle répond à une annonce passée dans un journal
- première fois qu'elle se rend à un rendez vous et qui + est, pris avec une femme
- première fois qu'elle discute, boit un verre, fais connaissance avec une lesbienne

etc...

donc il y a des moments droles et cocasses qui je pense vous aideraient ;-)
Revenir en haut Aller en bas
crazyfrog
Pipelette
Pipelette


Féminin
Nombre de messages : 1525
Age : 41
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   Ven 23 Mai 2008 - 10:05

J'ai regardé High Art et j'ai detesté : l'histoire d'une photographe (Ally Sheedy) tombée dans l'oubli et dans la drogue, qui fait un come-back tardif et remarqué mais... C'est comme la pellicule de son appareil photo : glacé comme film, autant les actrices que le scénario. Histoire haut combien peu passionnante d'amour et de drogue. Je n'avais encore jamais vu un film aussi peu chaleureux. L'actrice Greta qui est totalement cadavérique joue bien la "morte-vivante" complètement défoncée. L'avantage c'est qu'on se rend bien compte des ravages de la drogue, mais à part ça, je ne vois pas l'intérêt de voir ce film :=o:

Après, je sais qu'il y en a qui aiment. En tout cas moi je le déconseille fortement LOL
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual   

Revenir en haut Aller en bas
 
CINEMA Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender/Transsexual
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 15Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANETLWORD :: Le Bar du Planet :: Au quotidien :: Ciné-
Sauter vers: